« Arrêtez de soutenir les prétendus “rebelles modérés” ! »

Sœur Marguerite Slim est la prieure de la communauté des Sœurs de Saint-Joseph de l’Apparition, qui gèrent l’hôpital Saint-Louis à Alep.

Quelle est la situation à Alep ?

La situation demeure dramatique à tous les points de vue. L’insécurité persiste à cause des bombes « canons de l’enfer » (des bonbonnes de gaz remplies de clous) envoyées par les terroristes à toute heure.

Quelle est la situation dans votre hôpital ?

Nous vivons les mêmes difficultés que la population aleppine. Nous manquons toujours de moyens. Notre problème majeur reste l’approvisionnement et le financement de l’essence, notamment en raison des sanctions internationales qui frappent la Syrie. L’embargo occidental est également très problématique pour les réparations du matériel médical… Nous avons également une grande inquiétude pour l’avenir parce que les médecins spécialistes, les techniciens médicaux et le personnel de service font comme le reste de la population : ils quittent de plus en plus massivement la ville et nous ne pouvons les remplacer.

Est-ce que les Aleppins continuent à fuir ?

Alep continue à se vider inexorablement de ses habitants. Nous étions trois millions ; il ne reste plus qu’un million et demi… Les chrétiens, en particulier, quittent le pays et cela nous fait mal au cœur car c’est ici, sur notre terre, qu’est né le christianisme.

Êtes-vous toujours privés d’eau et d’électricité ?

Oui, toute la ville est privée d’électricité et d’eau… C’est absolument insupportable, notamment lorsque l’on apprend que certaines installations d’eau et d’électricité ont été bombardées par la coalition !

Est-ce que l’intervention russe a changé quelque chose à Alep ?

Cette intervention a engendré beaucoup d’espoir dans l’esprit des Aleppins. Mais, pour être honnête, nous ne voyons aucun changement au quotidien.

La France a évoqué l’idée de travailler avec l’armée syrienne. Serait-ce une bonne nouvelle ?

Ce n’est pas encore sûr… Si elle travaille sincèrement, en lien avec le gouvernement syrien oui. Mais si c’est pour faire comme la coalition internationale, qui fait semblant d’attaquer Daesh, ce n’est pas la peine !

La France a été elle-même touchée par des attentats. Quel conseil donneriez-vous aux Français ?

ARRÊTEZ, ARRÊTEZ, ARRÊTEZ de soutenir en armes, en argent, et en homme les “rebelles modérés”, car ils n’existent pas ; ce sont tous des terroristes et nous le répétons depuis de longues années. Aux chrétiens, je voudrais dire : soyons témoins de réconciliation, de solidarité, d’amour et de Paix ! Prions ensemble pour que la PAIX vienne dans notre monde et spécialement au Proche-Orient ! Aidez les chrétiens d’Orient à rester dans leur pays et à reconstruire leur pays ! Enfin, je voudrais leur souhaiter un joyeux Noël et une belle année 2016.