Aide aux chrétiens d’Irak : les États-Unis contournent les Nations unies

La bureaucratie onusienne ne permettant pas de cibler l’aide vers les chrétiens persécutés d’Irak et de la plaine de Ninive, le gouvernement Trump a décidé de la contourner. L’aide concrète des États-Unis commence à arriver aux chrétiens et aux autres minorités dans le besoin…

Finalement, l’aide va arriver aux persécutés chrétiens, yézidis et à d’autres minorités de réfugiés au nord de l’Irak, et ceci deux mois après que le vice-Président Mike Pence eut promis, le 25 octobre dernier, « d’arrêter de financer les inefficaces efforts de soutien des Nations unies » et de « fournir l’aide directement aux communautés persécutées via USAID ».

Après une négociation quelque peu compliquée entre le gouvernement Trump et les Nations unies, USAID a annoncé un réaménagement d’une contribution de 150 millions de $ sur une aide totale de 420 millions de $ prévus pour abonder le Fonds de financement pour la stabilisation de l’Irak (FFSI) – qui est versé au Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), afin qu’elle « réponde [spécifiquement] aux besoins des communautés ethniques et religieuses minoritaires et vulnérables » du nord de l’Irak et de la plaine de Ninive.

Fox News, 11 janvier – traduction CH.