Aide aux chrétiens d’Orient : communiqué des Chevaliers de Colomb

Ci-dessous, la traduction d’une déclaration de Carl Anderson, président des Chevaliers de Colomb [Knights of Colombus], la plus nombreuses des organisations catholiques de bienfaisance, sur l’aide aux communautés ciblées par un génocide en Irak.

Voici quelques mois, les Chevaliers de Colomb [Knights of Columbus] ont loué l’annonce faite par le vice-Président Mike Pence, que l’aide financière des États-Unis allait désormais atteindre [directement] les chrétiens et les autres minorités en Irak qui ont été la cible d’un génocide. Aujourd’hui, des dizaines de millions de dollars d’aide américaine sont à la disposition de ces communautés fragilisées – une partie via USAID, une autre via le département d’État [ministère des Affaires étrangères] et une autre via les Nations unies – et d’autres [millions de dollars] suivront dans les moins qui viennent.


Nous exprimons notre gratitude pour les mesures prises par le gouvernement américain à cet égard, et nous attendons avec impatience de pouvoir poursuivre notre collaboration avec notre gouvernement et avec ceux qui ont été affectés par ce génocide, afin d’être sûr que l’aide nécessaire atteindra ceux qui en ont le plus besoin, et afin de ces communautés puissent survivre pour les prochaines générations. L’importance de l’aide de notre gouvernement à ces groupes religieux minoritaires ne saurait être sous-estimée, à la fois pour l’espoir qu’elle offre à ces communautés comme pour leur survie même.
De plus, ces initiatives du gouvernement américain alignent l’aide étrangère de l’Amérique sur la réponse du pays aux précédents génocides, et elles permettront de contribuer à la défaite de la stratégie globale de l’EIIL [État Islamique en Irak et au Levant] d’élimination des minorités au Moyen-Orient.

Knights of Columbus, 16 janvier – traduction CH.