Algérie : Slimane Bouhafs change de prison pour la troisième fois

Une lamentable affaire que nous suivons depuis dix mois. Il ne fait pas bon être chrétien en Algérie, surtout pendant le ramadan…

Le 8 mai, Slimane [Bouhafs] a été transféré de la prison de Constantine à celle de Jijel. C’est la troisième prison dans laquelle il est détenu. Il avait d’abord été détenu dans la prison de Sétif puis transféré à celle de Constantine en octobre 2016. On a eu des inquiétudes concernant son intégrité physique et psychologique à la suite d’agressions subies de la part de codétenus dans la prison de Constantine : c’est ce qui avait poussé sa famille à demander un transfert à la prison de Oued Ghir [dans la wilaya] de Béjaïa. Sa famille était particulièrement inquiète des risques de mauvais traitements qui pourraient lui être infligés au cours du mois de Ramadan qui arrivait.

Le transfert à Jijel plutôt qu’à Béjaïa a surpris la famille de Slimane. Aucune réponse n’a été donnée à la famille sur sa demande, en octobre, d’une grâce présidentielle.

Le 6 septembre 2016, Slimane, musulman converti au christianisme et originaire de Kabylie, avait été jugé coupable de blasphème par un tribunal de Sétif. Il fut condamné à trois ans de prison pour avoir posté sur Facebook un texte considéré comme « insultant pour le prophète et l’islam ».

Middle East Concern, 23 mai – © traduction CH.