Algérie : « une campagne coordonnées contre les églises »

Reconnaissons que si ce n’est pas une campagne coordonnée contre les églises, cela y ressemble beaucoup. Les progrès notables des Églises protestantes en Algérie inquiètent le pouvoir. Ceci doit expliquer cela…

En Algérie, des églises et de simples particuliers chrétiens ont éprouvé des limitations qui n’ont cessé de croître ces derniers mois, ce qui a soulevé des craintes que ces pressions soient le signe « d’une campagne coordonnée contre les églises de la part des autorités gouvernementales », selon l’organisation de défense des chrétiens Middle East Concern [MEC].

Le 19 décembre, trois chrétiens ont été arrêtés à Chlef, à 200 km au nord-ouest d’Alger.

Selon MEC, ils venaient de Tizi Ouzou et avaient organisé une rencontre dans un café de [Chlef].

« La police est entrée dans le café, a découvert qu’ils étaient en possession de littérature chrétienne et les a conduits au commissariat de police où ils ont subi un long interrogatoire », a précisé MEC.

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

World Watch Monitor, 3 janvier – CH pour la traduction.