Bethnahrin Women Protection Forces : des femmes syriaques s’arment contre l’État Islamique

Après une dernière séance d’entraînement qui s’est achevée le 16 août, ont été constituées officiellement, le 30 août, les Bethnahrin Women Protection Forces, un groupe militaire entièrement composé de femmes syriaques. Voici un extrait de leur charte de fondation :

L’État Islamique en Irak et au Levant [EIIL] a entamé une guerre culturelle, ethnique et religieuse contre les chrétiens, les Yazidis, les Alévis, les défenseurs de la démocratie et des réformes. […]

L’EIIL, Al Qaïda, Boko Haram, Al Shabaab, Al-Nousra et leurs organisations inhumaines ont pour but de rendre les femmes esclaves à tout jamais, de détruire la démocratie et de souiller le cœur des sociétés.

C’est pourquoi les gens […], et tout particulièrement les femmes, doivent lutter contre l’EIIL et ses soutiens.

Le Conseil national de Bethnahrin déclare :

« Ils veulent détruire notre patrie, la Mésopotamie, le Moyen-Orient, les vestiges historiques et le peuple syriaque. Le peuple syriaque doit se protéger lui-même et agir dans la solidarité pour soutenir sa patrie, son identité, son existence et son héritage. Nous, femmes assyriennes, araméennes, chaldéennes et syriaques avons fondé une organisation armée pour détruire la barbarie de l’EIIL.

Nous apporterons la sécurité de la vie et des biens de notre peuple.

En tant que femmes syriaques, nous croyons que nous serons soutenues et que nous gagnerons cette juste bataille et tirant notre force de notre héritage sous le commandement du Conseil national du Bethnahrin (MUB).

Nous appelons notre peuple et les femmes à nous rejoindre dans cette guerre contre la barbarie et à jouer un rôle historique.

En outre, nous appelons notre peuple et l’opinion publique démocratique mondiale à nous apporter un soutien moral et matériel. »

Source : Syriac Military Council (30-31 août) – © CH pour la traduction