Brownback dénonce le « niveau mortel de persécution » contre les chrétiens

Ancien gouverneur du Kansas (2011-2018), Sam Brownback, homme politique chevronné converti du christianisme évangélique au catholicisme en 2002, a été choisi par Donald Trump, le 26 juillet 2017, pour les fonctions d’ambassadeur extraordinaire des États-Unis pour la liberté religieuse, choix ratifié par le Sénat en janvier 2018, et il a

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

Laisser un commentaire