Catholic League : on cache que le terroriste de Nice était musulman

Si de nombreux organes de presse internationaux ont signalé que des témoins avaient entendu le tueur de Nice hurler « Allahou Akbar », les médias français, à l’exception de quelques blogues indépendants, ont tu l’information comme une majorité d’organes de presse aux États-Unis (mais pas tous…). D’où l’indignation de Bill Donohue, président de la Catholic League des États-Unis. On amendera, toutefois, le communiqué de Donohue en précisant que Mohamed Lahouaiej Bouhlel n’était ni un Français d’origine tunisienne ni un Franco-tunisien, mais un Tunisien vivant à Nice. On n’accorde pas en France de Titre de séjour/Carte de résident à nos nationaux…

Voici un assortiment de déclarations et de gros titres parus dans les médias sur Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le chauffeur de camion qui a tué au moins 84 personnes à Nice :

  • « Un Français d’origine tunisien¬ne lance son camion dans la foule… »
  • « Le terroriste franco-tunisien au camion, identifié. »
  • « Un attentat au camion en France, tue au moins 80 personnes. »
  • « Attentat à Nice : le conducteur du camion identifié comme étant un Franco-tunisien de 31 ans. »

Très rares sont les articles qui le qualifient de musulman. Une recherche sur Lexis-Nexis permet de trouver 162 articles sur le massacre et 108 le signalent comme d’origine tunisienne. Bien que plusieurs témoins l’aient entendu hurler « Allahou Akbar », seuls 19 articles le mentionnent.

Si un Irlando-catholique cinglé fauchait un nombre équivalent de personnes en hurlant « Jésus, Marie, Joseph », pas un seul organe de presse n’omettrait de le qualifier de terroriste catholique.

Il n’y a pas que le gouvernement Obama pour refuser de signaler l’identité religieuse de ce musulman cinglé : les médias sont tout aussi mauvais.

Source : Catholic League – © CH pour la traduction.