Chine : deux élus des États-Unis dénoncent la condamnation du Pasteur Yang Hua

Il est heureux que deux “poids lourds” du Congrès des États-Unis, par ailleurs catholiques pratiquants tous les deux, aient réagi promptement et vigoureusement à l’inique condamnation du Pasteur Yang Hua (voir notre n° 102). China Aid s’associe à la dénonciation du député et du sénateur du Congrès et en a diffusé les réactions officielles.

e député [à la Chambre des représentants] Chris Smith [Républicain, New Jersey] et le sénateur Marco Rubio [au Sénat des États-Unis, Républicain, Floride] ont diffusé [le 10 janvier] une déclaration condamnant la sentence appliquée au pasteur d’une église à la maison.

Smith et Rubio, respectivement président et vice-président de la commission exécutive sur la Chine du Congrès [des États-Unis], ont exprimé leur inquiétude suite à la lourde peine de prison à laquelle a été condamné Li Guozhi, plus connu sous son pseudonyme de Yang Hua, reconnu coupable de « divulgation de secrets d’État » le 26 décembre dernier […]

Smith et Rubio ont réagi comme suit.

« La lourde peine à laquelle a été condamné le Pasteur Yang Hua (Li Guozhi) est une nouvelle et triste démonstration des efforts menés par la Chine en vue de supprimer et de contrôler toute activité religieuse indépendante. À une époque où la Chine affronte d’énormes défis sociaux et économiques, fouler aux pieds les droits les plus fondamentaux des croyants c’est frapper inutilement d’ostracisme des centaines de millions de citoyens chinois pacifiques et producteurs. Nous savons que les pays qui protègent la liberté religieuse jouissent de plus de liberté économique, de plus de responsabilisation des femmes, de plus de stabilité politique, et qu’ils souffrent moins d’actes de violence contre l’expression religieuse et du terrorisme.

Du fait de la croissance constante de la croyance religieuse en Chine, il est peu compréhensible que des approches moins contre-productives ne soient pas envisagées au lieu de cette peur mal informée et cette orthodoxie idéologique acharnée. Le Pasteur Yang Hua, et les autres responsables chrétiens de la Living Stone Church, doivent être libérés immédiatement et sans condition. Député Chris Smith. »

« Je suis profondément inquiet des mesures sévères prises à l’encontre des responsables chrétiens liés à la Living Stone Church, y compris celles qui frappent le Pasteur Yang Hua (Li Guozhi).

Ces croyants ne veulent rien d’autre que vivre pacifiquement leur foi, alors que le gouvernement chinois les traite comme des ennemis de l’État et les prive de leurs droits les plus fondamentaux. Sénateur Marco Rubio. »

China Aid, 11 janvier – © CH pour la traduction.