Conseil militaire syriaque : l’aide militaire des Etats-Unis lui fait défaut

Le Conseil militaire syriaque – et sa branche féminine : les Forces de protection féminine Bethnahrin – mène des opérations militaires dans trois gouvernorats : deux syriens (Al-Hasaka, Ar-Raqqa) et un irakien (Ninive). Ses quelque 2 000 combattants se plaignent de ne pas bénéficier d’aide en équipements militaires des États-Unis,

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.