Corée du Nord : encore un pasteur arrêté

L’ONG Portes Ouvertes, dans son classement des pays persécuteurs de chrétiens, place, année après année, la Corée du Nord en tête de cette liste infâme. International Christian Concern (Washington, D.C.) vient de nous signaler un nouveau cas qui justifie
ce classement…

«La République populaire démocratique de Corée continue à être en tête de la liste des pires pays persécuteurs de chrétiens. Nous sommes bouleversés à International Christian Concern d’apprendre par les informations qu’un autre pasteur chrétien, Kim Dong Chul a été arrêté et mis en prison sous l’accusation fallacieuse d’espionnage. L’arrestation et l’accusation sont conformes au modèle habituel du gouvernement de Corée du Nord, pays où les missionnaires chrétiens sont considérés et sanctionnés comme ennemis de l’État. Des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants vivent, en Corée du Nord, dans ce qui a été décrit comme « un enfer sur terre », pour simplement avoir choisi d’être chrétiens. Personne ne devrait être condamné à des années de torture et de travaux forcés au seul motif de ses croyances religieuses. La communauté doit à présent s’unir pour exiger la libération du pasteur Chul. Sans cette pression internationale, le pasteur Chul pourrait être condamné à vie aux travaux forcés au seul motif de sa foi chrétienne. »

Source : ICC – CH pour la traduction.