Égypte : 4 Coptes égorgés en 10 jours

Il y a les discours du Président al-Sisi et les promesses gouvernementales. Et puis il y a les réalités du terrain : quatre chrétiens égorgés en dix jours en Égypte…

Le Dr [copte] Bassam Safouat Zaki, médecin chef à Assiout […] [a été tué à son domicile, vendredi 13 janvier]. Les premières constatations indiquent qu’il a été frappé à coups de couteau au cou, à la poitrine et dans le dos et qu’il s’est vidé de son sang par la bouche, le nez et les oreilles.

Quelques jours plus tôt, le 5 janvier, les forces de sécurité avaient découvert les corps d’un couple copte, Gamal Sami Guirguis et Nadia Amin Guirguis, poignardés à mort [d’autres articles de la presse égyptienne précisent qu’ils ont été égorgés] à leur domicile, alors qu’ils dormaient, dans le gouvernorat de Menufeya […]
Deux jours [avant ce dernier cas], à Alexandrie, un commerçant avait eu la gorge tranchée par un islamiste supposé, en pleine rue, devant les passants et ses voisins. En égorgeant Youssef Lamaei, l’agresseur avait hurlé « Allahou Akbar ».

AsiaNews, 16 janvier – © CH pour la traduction.