Espagne : le laïcisme antichrétien frappe en Andalousie…

Le gouvernement de la communauté autonome d’Andalousie est socialiste de tendance plutôt laïciste. On se croirait en France… Il vient d’interdire une procession de la Semaine Sainte pour des enfants d’une école publique où se dispense, pourtant, un cours de religion catholique. Allez comprendre… Un article du site catholique de langue espagnole ACI Prensa vient de nous en avertir.

Le gouvernement de la communauté autonome d’Andalousie a interdit la procession de la Semaine Sainte d’enfants de l’école publique Las Portadas de la commune de Dos Hermanas, province de Séville. […]

Cette procession d’enfants devait se dérouler le vendredi 7 [avril], et n’a été annulée que la veille par un communiqué signé de l’Inspection académique du gouvernement d’Andalousie.

Ce communiqué explique l’annulation par « le manque de temps » pour la préparation de cette manifestation et ne fait aucune référence à la dénonciation [de cette procession] par Sevilla Laica [Séville laïque].

Cette procession était préparée depuis le 30 mars dernier et 200 enfants devaient y participer.

Son annulation survient après qu’un groupe de parents de l’école Las Portadas, en association avec Sevilla Laica, fit parvenir une protestation au gouvernement d’Andalousie demandant que cette procession ne se déroule pas car elle constituait une « discrimination » entre les élèves.

Selon ce que précise ABC, les parents des élèves qui ne suivent pas le cours de religion ont considéré qu’il était « injuste » que des enfants ne participent pas à cette procession alors qu’elle est une activité volontaire que peuvent avoir les enfants qui suivent le cours de religion catholique dans l’établissement scolaire. […]

Les parents des élèves qui participent à la procession ont commencé à collecter des signatures pour exprimer leur mécontentement de la décision du gouvernement d’Andalousie et pour défendre le droit de leurs enfants à cette activité volontaire de ceux qui sont inscrits à ce cours de religion catholique.

ACI Prensa, 10 avril – © traduction CH.