États-Unis : des avocates antichrétiennes condamnées

Bill Donohue, président de la Catholic League, nous apprend comment il a réussi à faire condamner deux avocates particulièrement antichrétiennes. Une leçon que devraient méditer quelques avocats français…

 

Le 15 décembre 2011, j’avais déposé une plainte officielle auprès du bureau de responsabi­lité professionnelle des avocats [Office of Lawyers Professio­nal Responsibility] de St. Paul (Minnesota) contre l’avocate Naomi Isaacson pour avoir fait une série de remarques manifestement anticatholiques. […] Le 20 mars 2015, la Cour suprême du Wisconsin a suspendu l’avocate pour un an et l’a condamnée à 6 600 $ de frais de justice. Ci-dessous, quelques extraits des commentaires sectaires d’Isaacson qui ont déclenché notre plainte.

* Elle a qualifié la juge des faillites Nancy Dreher (qui n’est pas catholique) […] de « chevalier catholique de la chasse aux sorcières ». […]

* Elle a qualifié un syndic de faillites […] de « débile profond [qui] obéit aux ordres de l’Église par pure vengeance ». […]

* Elle a renvoyé une ordonnance pour outrage au tribunal du juge Dreher, en déclarant : « On pourrait tout aussi bien tirer la chasse d’eau sur cette ordonnance en forme de bulle papale ».

* Elle a déclaré que le tribunal « est une arme aux mains de l’Église pour obliger les minori­tés à se convertir ou à en subir les conséquences, tout comme c’était le cas à l’âge des ténèbres du Moyen Âge ». […]

* Elle a déclaré que le juge O’Brien avait fait passer l’affaire sous le chapitre 7 [de la loi sur la faillite] « sur ordre papal ».

* Elle a accusé l’Église catholique de faire entrer des immigrés illégaux aux États-Unis « afin que leur population dépasse celle des protestants, et qu’ils transforment le pays en une autre Espagne ».

* Elle a déclaré : « L’Église catholi­que a des millions de jésuites qui travaillent, dissimulés, dans tout le pays pour réaliser son programm. Ils donnent leurs ordres, tirent les ficelles et leurs marionnettes, comme Nancy Dreher, sautillent comme des zombies ».

En septembre de l’année dernière nous avons obtenu que Rebekah Nett, une autre avocate tout aussi anticatholique [que Naomi Isaacson], soit suspendue pour un an. Justice méritée. L’ancien maire de New York, Ed Koch [de religion israélite], qui avait soutenu notre plainte, doit nous regarder en souriant du haut du Ciel.

Source : Catholic League. © CH pour la traduction.