États-Unis : pétition pour la reconnaissance du génocide des chrétiens d’Orient

In Defense of Christians (IDC) a diffusé le 24 février dernier, un communiqué sur la demande de reconnaissance par le gouvernement des États-Unis du génocide en cours contre les chrétiens d’Orient, et sur la pétition mise en ligne à cet effet. En voici la traduction.

Une nouvelle pétition en ligne exhorte le secrétaire d’État John Kerry à ne pas exclure les chrétiens d’une déclaration sur le génocide perpétré par l’EIIL [État Islamique en Irak et au Levant]. Bénéficiant du co-patronage de In Defense of Christians (IDC) et des Chevaliers de Colomb [Knights of Columbus, KofC], elle peut être signée à : www.StopTheChristianGenocide.org

Cette pétition est promue par la diffusion d’une publicité télévisée dans tout le pays, signalant des déclarations de Hillary Clinton, Ted Cruz et Marco Rubio [cf. Christianopobie hebdo n° 58] soutenant une déclaration sur le génocide des chrétiens au Moyen-Orient, déclaration soutenue par 55 % d’Américains selon un sondage de 2015 de KofC/Marist.

« Les chrétiens en Irak et en Syrie ont souffert injustice sur injustice en étant enlevés et tués, en voyant leurs maisons et leurs églises confisquées ou détruites, et en étant contraints à fuir pour sauver leurs vies. En raison de la présence de commandos, ils craignent de s’installer dans les camps de réfugiés des Nations Unies avec, comme conséquence, d’être souvent interdits d’immigration en Occident » a déclaré Carl Anderson, P.D.-G. des Chevaliers de Colomb, qui a signé la pétition et a été auditionné sur cette situation devant une sous-commission du Congrès en décembre dernier. […]

Toufic Baaklini, président de IDC, a ajouté : « Les meilleurs experts mondiaux en matière de génocide ont élevé la voix sur cette affaire. L’International Association of Genocide Scholars, plus de 200 membres du Congrès, le Parlement européen […] sont tous d’accord pour dire que le traitement qui est réservé à ces communautés par l’EIIL constitue un génocide ainsi qu’il est défini par le droit international et que la communauté internationale a le devoir moral de le traiter comme tel. »

Le département d’État est requis par la loi de faire une désignation, dans un sens ou dans un autre, d’ici à la mi-mars. […]

Dès les toutes premières heures de sa mise en ligne, la pétition a recueilli quelque 15 000 signatures dont celles du cardinal Timothy Dolan [archevêque] de New York, […] de Leith Anderson, président de l’Association nationale des Évangéliques, de l’archevêque Oshagan Choloyan, prélat de l’Église apostolique arménienne d’Amérique […], de l’historien Philip Jenkins, d’experts et de militants de droits de l’homme, et des producteurs de Hollywood Mark Burnett et Roma Downey.

Source : IDC – CH pour la traduction.