États-Unis : procédure accélérée pour les réfugiés chrétiens

(FILES) This file photo taken on February 19, 2016 shows Republican presidential candidate Donald Trump speaks during a campaign rally in North Charleston, South Carolina. Donald Trump assumes the mantle of the US presidency under an unprecedented cloud of litigation that could weigh on his ability to govern after this week's shock election. Just as the newly minted president-elect visited the White House and Capitol Hill on November 10, 2016, two thousand miles away his lawyers were in a California courtroom battling over evidence and jury instructions in a fraud trial over the defunct Trump University, which stands accused of defrauding students. / AFP PHOTO / JIM WATSON

Un projet intéressant en ce que, sans remettre en question le fameux décret présidentiel objet d’un imbroglio juridico-politique, les dossiers des chrétiens demandeurs d’asile aux États-Unis, tout en satisfaisant aux enquêtes de tout demandeur d’un visa d’asile, verraient leurs dossiers traités en priorité…

Le député républicain Mike Bishop de Rochester-Hills est l’un des co-parrains d’un projet de loi de la Chambre des Représentants destiné à accélérer la procédure d’obtention de visa pour les réfugiés.

Le projet de loi HR-565, « Loi Sauver les chrétiens du génocide », stipule que les citoyens chrétiens et Yézidis de certains pays du Moyen-Orient ou de ceux dans lesquels ils ont eu leur dernière résidence, devront pouvoir se voir accorder un processus accéléré d’obtention d’un visa de réfugié par le ministère de la Sécurité intérieure en raison de leur situation humanitaire critique.

« Ce projet de loi déclarera que ces deux groupes minoritaires sont la cible d’un génocide en Syrie, en Irak, au Pakistan et en Iran » a déclaré un porte-parole du député Bishop […] De son côté, le député Bishop a déclaré que le besoin d’aider ces gens était « urgent ».

BPCP, 31 janvier – © CH pour la traduction.