États-Unis : un portrait de Benoît XVI en préservatifs multicolores

Le Milwaukee Art Museum prévoit d’exposer en permanence, dès novembre prochain, une “œuvre” de la plasticienne Niki Johnson, offerte par un militant LGBT local, lequel l’a acquise pour la modique somme de 25 000 US$… Bill Donohue, président de la Catholic League, a adressé une lettre au président du musée pour dénoncer cette insupportable manifestation cathophobe. En voici des extraits.

En novembre, le Milwaukee Art Museum exposera une œuvre offensante de Niki Johnson : un portrait du pape Benoît XVI réalisé avec 17 000 préservatifs multicolores.
Je dis depuis des décennies que chacun aux États-Unis a le droit légal d’insulter ma religion, mais que personne n’a le droit moral de le faire.
[…] Il y a le problème de l’utilisation de fonds publics, ponctionnés en partie sur des catholiques, pour critiquer le catholicisme. […]
Ce qui ne m’est pas égal c’est l’usage qui est fait de l’argent public pour débiner ma religion. Ce sont de tristes jours pour l’Amérique quand des personnes de la meilleure éducation choisissent d’alimenter les pires appétits des sectaires, ou quand elles violent les plus élémentaires critères de la bienséance. Un art intentionnellement conçu pour promouvoir la haine n’a rien de charmant : il est, purement et simplement, un discours de haine. Et mentir là dessus n’est que pernicieux.

Source : Catholic League, 1er juillet – © CH pour la traduction.