États-Unis : boycott d’un film turc

Réalisé par le réalisateur Joseph Ruben, le film The Ottoman Lieutenant est coproduit par Y Production et Eastern Sunrise Films, deux sociétés turques de production. Ce film est un échec commercial, et il a été éreinté par la critique cinématographique. C’est un mauvais film dans tous les sens du terme : voyez le communiqué qui suit. Nous saurons nous en souvenir, si d’aventure, il était distribué en France…

L’American Hellenic Council (AHC), en solidarité avec l’Armenian Youth Federation (AYF) Western United States, exhorte la communauté greco-américaine, ainsi que tous les descendants [des survivants] du génocide arménien, grec et assyrien à boycotter un film qui vient de sortir sur les écrans : The Ottoman Lieutenant. Ce film, financé par une société de production turque, est sorti sur les écrans le 10 mars […] se déroule […] à l’époque du génocide. Ce film est une tentative flagrante de désavouer The Promise, un autre film qui va sortir [le 21 avril], et est destiné à égarer la jeunesse impressionnable en lui faisant croire que ce génocide fut un événement à double face. […] L’AHC estime que leurs souffrances [des Turcs] ne peuvent être mises sur un pied d’égalité avec une campagne systématique d’extermination qui s’est abattue sur les populations autochtones grecque, arménienne et assyrienne […].

AHC, 13 mars – © traduction  CH.