Fillon veut créer une fondation pour les chrétiens d’Orient

On juge l’arbre à ses fruits. Nous jugerons des nouveaux engagements de François Fillon, qui a annoncé quitter la vie politique, sur ses actes concrets envers les chrétiens d’Orient…

« “Je reconstruis ma vie autrement, mais je reste en alerte devant les grands défis du monde”, assure-t-il, annonçant son intention

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

Laisser un commentaire