Génocide des chrétiens : le Sénat des États-Unis le reconnaît à son tour

L’ONG étatsunienne In Defense of Christians (IDC) salue, dans un communiqué, la résolution votée à l’unanimité par le Sénat reconnaissant le génocide commis par l’État Islamique. Après la Chambre des représentants (cf. Christianophobie hebdo n° 63) et le département d’État (cf. Christianophobie hebdo n° 64), cette nouvelle résolution est la bienvenue. Il faut en finir avec l’État Islamique et traduire ses membres et ses soutiens devant un tribunal pénal international !

Hier [8 juillet], le Sénat a voté à l’unanimité une résolution sur le génocide faisait écho à la reconnaissance, en mars dernier, par la Chambre des représentants et la Maison Blanche du génocide commis par l’EIIL.

La résolution exprime l’Avis du Congrès que le soi-disant État Islamique en Irak et au Levant (EIIL ou Daesh) commet un génocide, des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre, et elle appelle le Président à travailler de conserve avec les gouvernements étrangers et les Nations Unies, afin de fournir une protection physique aux cibles de l’EIIL, à soutenir la création d’un tribunal pénal international ayant juridiction pour punir ces crimes, et à utiliser tous les moyens raisonnables, y compris les sanctions, pour détruire l’EIIL et enrayer ses réseaux de soutien. […]

Le directeur général de l’IDC, Kirsten Evans, a déclaré : « Les États-Unis ont parlé d’une voix forte sur le génocide que l’EIIL commet contre les chrétiens et d’autres minorités. L’IDC appelle la communauté internationale à prendre des mesures pour mettre un terme à cette campagne d’éradication du christianisme de sa patrie d’origine. » […]

La protection de ces victimes du génocide qui ont été brutalisées et déplacées doit être une priorité pour les États-Unis.

Source : IDC – CH pour la traduction.