Inde : attaques croissantes contre les chrétiens

Le nombre d’attaques violentes contre les chrétiens […] s’est accru au cours de l’été. Ci-dessous, World Watch Monitor recense 18 incidents survenus en juillet, août et pendant la première semaine de septembre – 16 se sont déroulés dans les États du Madhya Pradesh, du Chhattisgarh et de l’Odisha où la législation “anti conversion” est en vigueur.

Madhya Pradesh. 4juillet (Dhupera, Seoni) : l’école construite par le pasteur Sumatlal Bihoniya est détruite, il est agressé et doit fuir le village, mais continue à recevoir des menaces – 16juillet (Leelatola, Rajendargram, Anup­pur) : deux pasteurs […] battus et dépouillés par un hindou les ­ayant accusés de vouloir convertir de force des gens – 9août (Padlava, Jhabua) : le pasteur Ramesh Basuniya arrêté en plein service, des hindous lapident le pasteur et ses fidèles […] – 5septembre : le pasteur Paras Bilwal et deux [fidèles] traînés au commissariat par 50 ou 60 hindous et accusés de « conversion forcée » – 6septembre (Dhar) : trois pasteurs (Suresh Mandloi, Dayal et Ramesh Masaniya) se voient intimer l’ordre par des hindous de cesser leurs activités, ils vont se plaindre à la police mais découvre qu’une plainte a déjà été déposée contre eux et décident de ne plus célébrer de service, mais leurs fidèles en disposent autrement et se réunissent : ils sont attaqués par une foule d’environ 150 personnes, 14 chrétiens sont arrêtés par la police pour « attirer par la ruse des gens au christia­nisme » – 6septembre (Singpur, Bargat, Seoni) : deux pasteurs (Sunny Oman et John Alexander) battus, en plein service, par une foule d’environ 80 hindous, ils sont traînés au commissariat de police, inculpés de « conversion forcée » et jetés en prison.

Chhattisgarh. 7juillet (Ketulnaar, Bijapur) : le pasteur Bhima est attaqué et enlevé par des Naxalites (guérilla maoïste) mais réussit à s’échapper, les seize membres de sa famille doivent fuir le village – 12juillet (Nawagad, Jaitalkhar, Kondagoan) : quatre femmes converties au christianisme sont battues par leurs anciens coreligionnaires hindous […] – 18juillet (Piprod, Raipur) : une session de chrétiens interrompue par une cinquantaine d’extrémistes hindous, au motif qu’ils veulent « attirer par la ruse des gens au christianisme », le pasteur est sommé d’abjurer : il s’y refuse et est battu comme le sont les autres chrétiens présents […] – 8août (Devgaon, Dhanora) : 35 chrétiens du village convoqués devant le conseil et accusés « d’attirer par la ruse des gens au christianisme », sommés d’adorer les dieux de l’hindouisme, ils s’y refusent et sont battus par 500 autres villageois – 12août (Gudsakal, Bhairamgarh, Bijapur) : un chrétien, Sukhdev Negi, devenu chef de son village est assassiné par des Naxalites – 13août (Sulega, Narayanpur) : des chrétiens empêchés d’inhumer une défunte de leur communauté dans leur village – 25août (Nawagad, Jaitlkhar, Kondagaon) : six convertis chrétiens expulsés de leur village.

Odisha. 5juillet (Kesara, Mohana, Gajapati) : le chrétien Purna Mallick assassiné par une foule qui l’accusait d’avoir, par sa foi, causé la mort de deux malades du village – 26juillet (Kandhamal) : un couple de chrétiens assassinés. – 15août (Telarai, Malkangiri) : le pasteur Gurumurthy Madi assassiné par des Naxalites. Penjab. 23août (Batala, Gurdaspur) : une femme pasteur agressée sexuellement et poignardée par des Sikhs, un autre responsable chrétien attaqué ; les agresseurs urinent dans toute l’église et notamment sur une croix. – Maharashtra. 14-15 août (Pimpri-Kalewadi Bridge, Kalewadi) : une session […] réunissant des chrétiens, interrompue […] par des extrémistes, les participants roués de coups. Malgré des protections installées, les extrémistes reviennent le lendemain et rouent de nouveau de coups les chrétiens. […]

 

Source : World Watch Monitor – © CH pour la traduction.