Indonésie : des musulmans “modérés” font interdire une réunion de chrétiens

Le service commémoratif devait se dérouler le 20 octobre dernier. Il est à signaler que le FUI qui a obtenu son annulation, fait partie de ce que l’on nomme les musulmans “modérés”. Très modérément tolérant, en effet…

Un groupe musulman en Indonésie a contraint à annuler une célébration de la Réforme, en arguant qu’il s’agissait là d’un complot destiné à convertir les musulmans au christianisme.
La Reformed Evangelical Church of Indonesia [RECI] avait organisé une réunion de plein air dans le stade de football de Yogyakarta, ville d’une île indonésienne [au centre de l’île de Java]. Dans le communiqué annonçant l’annulation, [la RECI] précise qu’il s’agissait d’un service destiné à marquer le cinquième centenaire de la Réforme.
Le Forum Ukhuwah Islamiyah (FUI), qui est membre du Conseil des ulémas d’Indonésie – une organisation musulmane qui sert d’interface entre le gouvernement indonésien et la communauté musulmane – a écrit aux responsables du stade pour leur demander de ne pas autoriser ce rassemblement car il estimait que ce serait une manifestation d’évangélisation. Il a aussi menacé d’interrompre le service si [les responsables du stade] passaient outre. Les organisateurs chrétiens, me¬nés par le Révérend Stephen Tong, ont par conséquent annulé l’événement pour « éviter des actes d’intolérance ».

Premier, 24 octobre –  traduction CH.