Irak : des familles chrétiennes fuient les camps de réfugiés

Le manque de soutien du gouvernement central de Bagdad, malgré les efforts des organisations charitables internationales, pousse les familles chrétiennes à fuir les camps de réfugiés : au moins 20 000 les ont quittés rapporte The Christian Times…


L’archevêque Bashar Warda d’Erbil a dit que beaucoup de familles chrétiennes fuient les camps en Irak. L’archevêque a annoncé que le nombre de familles chré­tiennes dans les camps était tombé de 120 000 à 100 000.

Trois membres du Parlement britannique, ainsi que l’association catholique de bienfaisance Aide à l’Église en détresse, se sont récemment rendus à Erbil pour en savoir plus sur la situation des réfugiés de la région.

Lors de cette visite l’archevêque Warda leur a signalé le manque de soutien du gouvernement irakien et a exprimé sa gratitude aux associations charitables. Il a exhorté les visiteurs à dire à tous quelle est la situation des chrétiens en Irak.

« Nous comptons sur vous pour faire connaître la situation et l’importance des chrétiens qui restent pour servir de pont entre les différents groupes », a dit l’évêque.

James Shannon, député de Stranford, a estimé que sa visite des camps a été pour lui une leçon d’humilité.

« Ce fut éclairant, poignant et une leçon d’humilité » a déclaré Shannon.

« Ce fut pour moi l’occasion de faire constater qu’en certains endroits l’Église était prospère et en d’autres combien elle était persécutée, l’occasion aussi de rencontrer ceux qui avaient fui avec juste une chemise sur le dos lorsque Daesh (EIIL) leur est tombé dessus pour leur plus grand malheur », a-t-il ajouté.

Les deux autres députés é­taient Chris Green, élu de Bolton ­Ouest, et Mark Menzies, élu de Fylde.

Bashar Warda a dit aux députés que ses priorités sont de fournir nourriture, logement et soins médicaux aux familles déplacées. Il a aussi précisé que ces familles avaient besoin de soutien pastoral et spirituel.

Les députés ont pu également assister [le 5 août] à une cérémonie d’ordinations sacerdotales dans la cathédrale Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours d’Ankawa.

Source : The Christian Times –  CH pour la traduction.