Irak : des parlementaires néerlandais au secours des Assyriens

On ne peut qu’encourager les responsables assyriens à faire prendre conscience aux élus européens de la situation, des besoins et des attentes de leur communauté en Irak. Assyrian International News Agency (AINA) vient de signaler une récente initiative auprès de députés néerlandais.

Une audition sur la situation des Assyriens en Irak, s’est tenue au Parlement néerlandais jeudi [6 octobre].

Les participants étaient des députés de sept partis néerlan¬dais et trois représentants des Assyriens d’Irak : Ashur Sargon Eskrya, Yacoub Gewargis et le Dr. Srood Maqdasi.

Les représentants assyriens ont attiré l’attention [des députés néerlandais] sur les expropriations territoriales continuelles des Kurdes à l’encontre des Assyriens, de la situation des Assy¬riens déplacés intérieurs et vivant dans les camps de réfugiés, de la nécessité de disposer de forces de sécurité assyriennes pour protéger les territoires assyriens, d’un havre sûr pour les Assy¬riens, les Yézidis et les Shabaks, du retour des Assyriens dans leurs maisons et leurs villages de la plaine de Ninive et de l’aide financière internationale requise pour les Assyriens déplacés.

Cette audition a été organisée par la Fédération assyrienne des Pays-Bas.

Le Dr. Maqdasi a déclaré que les Kurdes et les Arabes devraient cesser de se mêler des affaires des Assyriens, des Yézidis et des Shabaks, et les laisser s’organiser eux-mêmes et protéger leurs communautés respectives.

Dani Dabbous, membre de la Fédération assyrienne des Pays-Bas, a déclaré qu’un des buts de ce type de colloque était de faire prendre conscience de la situation des Assyriens en Irak et de contribuer à la lutte contre la discrimination, le harcèlement et des empiètements de territoires assyriens par les Kurdes et les Arabes.

Source : AINA – CH pour la traduction.