Irak : des familles chrétiennes de nouveau sur les routes de l’exode

Refugees fleeing from Mosul head to the self-ruled northern Kurdish region in Irbil, Iraq, 350 kilometers (217 miles) north of Baghdad, Thursday, June 12, 2014. The Islamic State of Iraq and the Levant, the al-Qaida breakaway group, on Monday and Tuesday took over much of Mosul in Iraq and then swept into the city of Tikrit further south. An estimated half a million residents fled Mosul, the economically important city. (AP Photo)/BAG123/655327623054/1406122230

Samedi 9 décembre, le Premier Ministre irakien annonçait que son pays était complètement débarrassé de l’État Islamique. Mais les problèmes de l’Irak ne sont pas pour autant terminés. L’hypothèque kurde pèse lourd sur son avenir. Quant aux chrétiens, principales victimes de ce conflit régional aux ramifications internationales, ils sont ballottés

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.