Irak : une milice chrétienne à la recherche d’une aide internationale

Dwekh Nawsha est une milice chrétienne assyrienne créée le 11 août 2014 après la tragédie de la perte de villes et villages chrétiens de la plaine de Ninive, tombés aux mains de l’État Islamique. Faute d’armement, de moyens financiers et d’entraînement, le Dwekh Nawsha ne compte qu’une ou deux centaines de combattants alors que des milliers de volontaires s’y sont inscrits. Ils participent aux combats contre les islamistes aux côtés des Peshmergas et contribuent à sécuriser les villages qui ont été repris à l’État Islamique. Son commandant s’efforce d’obtenir des soutiens à l’étranger, comme le manifeste son récent voyage en Australie.

 

Vendredi 23 janvier dernier, une rencontre a été organisée par l’Assyrian Universal Alliance (AUA) entre le député Chris Bowen [ministre des finances du cabinet fantôme du Labour Party australien] et M. Albert Moshi, commandant des forces Dwekh Nawsha du nord de l’Irak. M. Moshi est actuellement en visite en Australie à l’invitation de la communauté assyrienne de ce pays.

La délégation était conduite par M. Hermiz Shahen, secrétaire général adjoint de l’Assyian Universal Alliance, et composée de M. David M. David, secrétaire régional de l’Assyrian Universal Alliance pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande, et M. Nabeel Yawanis, représentant de l’Assyrian Patriotic Party en Australie.

  1. Shahen a présenté à M. Bowen le Dwekh Nawsha (ce qui se traduit par abnégation) et lui a présenté M. Moshi. M. Moshi a exprimé sa gratitude du ministre des finances du cabinet fantôme pour lui avoir fourni l’occasion de le rencontrer. Il a insisté sur l’urgence et l’importance du soutien du gouvernement australien pour aider Assyrien déplacés à l’intérieur de leur propre pays. Il a expliqué l’importance que revêt l’assistance australienne pour fournir un entraînement logistique aux combattants assyriens sur le terrain, un armement adéquat et une aide financière afin qu’ils se préservent des terroristes et s’en défendent.

Une lettre officielle et plusieurs rapports détaillés ont été remis par M. Shahen à M. Bowen : ils soulignent la situation présente des réfugiés assyriens et les menaces croissantes que doit affronter cette culture autochtone.

  1. Bowen a manifesté beaucoup de préoccupation quant à la situation tragique qu’affrontent les Assyriens et en Irak et s’est engagé à faire tout son possible pour faire passer le message au gouvernement australien. La délégation a remercié le ministre des finances du cabinet fantôme pour cette réunion, pour sa sincérité et le soutien constant qu’il a manifesté depuis des années en soulevant le problème assyrien auprès du gouvernement australien. M. Moshi a offert à M. Bowen un emblème du Dwekh Nawsha en cadeau de gratitude.

 

Communiqué – Assyrian International News Agency (23 janvier)