« Je prie chaque jour pour conserver cette force… »

Boutros est un chrétien Irakien qui habi­tait Qaraqosh et qui a fui en 2014, avant l’arrivée de l’État islamique. Il s’apprête aujourd’hui à rentrer. Interview :


Vous avez quitté Qaraqosh il y a maintenant trois ans. Espérez-vous y retourner un jour ?

Bien sûr ! Je fais partie des rares Irakiens qui refusent de croire que notre avenir est forcément ailleurs.
Nous avons quitté Qaraqosh dans la nuit du 6 août 2014 parce que l’État islamique s’apprêtait à prendre la ville, mais nous nous préparons à rentrer maintenant que la ville est libérée et que Mossoul est à nouveau aux mains de l’armée irakienne.

Certains disent qu’ils n’ont plus confiance, même avec la déroute de l’État islamique…

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.