Kenya : réouverture du University College de Garissa

Une attaque terroriste menée par le groupe islamiste Al-Shabaab contre le University College de Garissa (Kenya), le 2 avril 2015, causa la mort d’au moins 147 personnes, dont une majorité d’élèves chrétiens. Ces derniers ayant été séparés de leurs condisciples musulmans, et massacrés par ces islamistes somaliens, alors que les élèves musulmans étaient épargnés. L’école vient de rouvrir.

Le University College de Garissa (Kenya) vient de rouvrir officiellement, neuf mois après le massacre de quelque 150 personnes […], lors d’une attaque du groupe militant islamiste Al-Shabaab.

La BBC signale que le personnel a repris le travail et que le retour des étudiants sur le campus est prévu [le 11 janvier]. […]

L’attaque de l’année dernière fut la plus meurtrière de celles commises jusqu’à présent au Kenya par ce groupe basé en Somalie.

Après sa fermeture, quelque 650 étudiants du University College de Garissa se sont vus offrir des places sur le campus d’Eldoret, à l’ouest du Kenya, pour poursuivre leurs études.

Selon le site Internet [Quartz], le massacre au cours duquel des étudiants chrétiens avaient été séparés des étudiants musulmans, puis tués, remonte à avril mais a de nouveau suscité l’attention internationale après les attentats de Paris en novembre dernier.

La cérémonie de réouverture s’est déroulée au cours de la semaine marquant le premier anniversaire d’un autre attentat important commis à Paris, l’an passé, contre les bureaux du journal Charlie Hebdo. Quelque 25 agents de sécurité étaient répartis sur le terrain de cette petite école lors de la cérémonie de réouverture […] Un mur de protection, entourant l’école, sera édifié et des caméras de vidéosurveillance installées. […]

Le gouvernement français a créé un fonds destiné à payer les frais de scolarité et d’entretien de 109 élèves qui ont été blessés au cours de l’attaque […]

Source : Assist News Service – CH pour la traduction.