La Catholic League dénonce l’extermination des chrétiens

Bill Donohue, président de la Catholic League des États-Unis, vient de publier un communiqué des plus alarmants.

Nous savons que, dans toutes les religions et dans bien des endroits du monde, des gens sont la cible de meurtres et de pillages. Nous savons aussi que les régimes communistes de Chine et de Corée du Nord sont des foyers de persécution des chrétiens. Mais rien ne peut être comparé avec ce qui se passe au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Purement et simplement, nous assistons à l’extermination de la population chrétienne.

Dans le Rapport sur la liberté religieuse en 2014 du Département d’État des États-Unis, on trouve une description détaillée des nombreuses manières auxquelles recourent les nations dirigées par des musulmans pour chasser les chrétiens. Dans le résumé […], les chrétiens sont mentionnés 23 fois en 6 pages, et toujours comme victimes et jamais comme auteurs de la persécution religieuse. […]
L’organisation charitable du Royaume-Uni, Aid to the Church in Need [Aide à l’Église en détresse], a également publié un rapport sur cette question.

La situation est si mauvaise en Irak que le rapport conclut que le christianisme pourrait y disparaître d’ici à cinq ans. « Il n’y a plus aucune famille chrétienne à Mossoul », écrit un observateur. « La dernière était composée d’une chrétienne handicapée. Elle est restée parce qu’elle ne pouvait se déplacer nulle part. Ils sont venus la voir et lui ont dit de partir, sinon il lui couperait la tête avec un sabre. » […]

L’extermination des chrétiens ne se limite pas à l’Irak. Un archevêque catholique syrien a écrit : « Ma cathédrale a été bombardée six fois et elle est désormais inutilisable. […] Nous sommes affrontés à la fureur d’un djihad extrémiste : nous pourrions disparaître sous peu ».

Le président Obama est en mesure de diriger un effort international pour détruire les terroristes radicaux musulmans. Toutefois, il n’est même pas capable de les appeler par leurs noms, et encore moins d’assurer la direction.

Source : Catholic League, 16 octobre – CH pour la traduction.