L’ancien gouverneur de Djakarta ne fera pas appel

L’ancien gouverneur chrétien de Djakarta, Basuki Tjahaja Purnama, a été condamné le 9 mai dernier à deux ans d’emprisonnement pour “blasphème”. Un pur scandale. Mais il a décidé de ne pas faire appel de sa condamnation pour le bien commun de l’Indonésie. Saluons son courage…

[Basuki Tjahaja Purnama] a pris la décision d’abandonner son appel […] en déclarant qu’il remettait son sort entre les mains du Seigneur […]. Lors d’une conférence de presse du 23 mai, son épouse […] a lu une déclaration manuscrite [du gouverneur] citant le Psaume 131 [v. 3] et appelant ses soutiens à mettre « [leur] espoir dans le Seigneur maintenant et à jamais ». Dans sa lettre [le gouverneur] dit qu’il a décidé de ne pas faire appel parce qu’il ne voulait pas causer du tort à la population de Djakarta.

UCANews, 23 mai – © traduction CH.