Le christianisme, ennemi prioritaire des dirigeants français !

Nos dirigeants sont, consciemment ou inconsciemment, toujours aussi antichrétiens. Chaque mois, chaque semaine en apportent une confirmation.

Ainsi, tout récemment, réagissant devant les maires de France après les attentats du 13 novembre, François Hollande déclarait-il : « Aucun acte xénophobe, antisémite, antimusulman ne doit être toléré. »

Il “oubliait” ainsi sans que les médias du système aient songé à lui en faire grief… les actes antichrétiens, pourtant archi-majoritaires sur le sol français.

De la même façon, François Baroin, sénateur LR et président de l’Association des maires de France (et fils d’un ancien grand-maître du Grand Orient, ceci expliquant peut-être son laïcisme agressif), ne trouva rien de plus habile que de publier, juste après les attentats, un “vade-mecum” sur la “laïcité”, demandant aux maires de France de ne pas accueillir de crèches dans leurs mairies, ni d’accepter de processions ou autres signes de présence religieuse dans l’espace public…

M. Baroin semble ignorer que la France a été construite conjointement par les rois capétiens et l’Église et que tous nos paysages le rappellent.

Il semble ignorer que l’un des ingrédients majeurs du terrorisme tient à notre propre haine de l’identité française et, tout spécialement, de l’identité chrétienne de la France.

En empêchant tout enracinement des jeunes immigrés dans la culture française, il les condamne à être toujours plus vulnérables à la propagande djihadiste.

Mais, qu’importe…

L’ennemi reste, comme au bon vieux temps de Gambetta, le “cléricalisme”. C’est-à-dire le christianisme, dans le langage maçonnique en vigueur…
À l’heure où nos compatriotes se font lâchement assassiner sur le sol français, les dirigeants français persistent à considérer le christianisme comme ennemi prioritaire. À défaut d’avoir beaucoup de jugement, ils font preuve d’une remarquable constance dans l’aveuglement et dans le “deux poids, deux mesures” !

Guillaume de Thieulloy
gdethieulloy@christianophobie.fr