Le christianisme est en danger en Syrie à cause de l’Occident

Le danger principal ne vient plus de l’État Islamique, mais des milices rebelles que l’Occident continue à soutenir – et à armer – contre tout bon sens. C’est ce que dénonce le Révérend Ashdown, vicaire anglican et spécialiste du Moyen-Orient.

Deux mille ans de christianisme en Syrie pourraient être balayés

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.