Le CRIF contre le laïcisme de la RATP

Le CRIF [conseil représentatif des institutions juives de France ] avait déploré la décision de la RATP de supprimer la mention “en soutien aux Chrétiens d’Orient” de l’affiche d’un concert, et prend acte avec satisfaction de son revirement.

Le CRIF estime que l’initiative du concert du groupe “les prêtres” ne relève en rien d’une action politique et encore mois d’un quelconque prosélytisme religieux.

Elle relève tout simplement du sentiment de solidarité que chaque citoyen ressent vis-à-vis des chrétiens d’Orient, victimes du terrorisme de Daesh et Front al nosra.

Source : CRIF (7 avril).