Le Parti libéral suédois demande une autonomie pour les chrétiens d’Irak

Une nouvelle voix se mêle au concert international exigeant une forme d’autonomie pour les chrétiens irakiens de la plaine de Ninive : c’est celle du Parti libéral Suédois. Voici des extraits d’un article de Sputnik du 10 août.

Après avoir établi un quasi État au Moyen-Orient, Daesh (EIIL) s’est rendu coupable de nombreux méfaits, en particulier de persécutions contre différents groupes ethniques dont les croyances religieuses se trouvent être différentes de l’islam radical, comme c’est le cas pour les Assyriens. Un groupe de politiciens suédois prône désormais la création d’une autonomie locale pour les Assyriens afin d’empêcher de futurs génocides.

La Suède doit s’assurer qu’on accordera aux Assyriens une autonomie locale dans la plaine de Ninive afin de leur assurer une survie au Moyen-Orient, viennent d’exiger Nino Maraha, Birgitta Ohlsson, et Robert Hannah, membres du Parti libéral suédois, dans une lettre ouverte publiée dans le quotidien Svenska Dagbladet. Selon eux, il faut le faire vite, avant qu’il ne soit trop tard, de préférence sous le patronage des Nations Unies. « Voici deux ans, Daesh occupait Mossoul, une des plus grandes villes d’Irak, et, pour la première fois depuis 1 600 ans, les cloches cessèrent de sonner et les chrétiens de la ville se lancèrent dans une fuite éperdue », écrivent-ils. Toutefois, ce n’était qu’un avant-goût de qui allait se produire. Peu après, la plaine de Ninive fut vidée de sa population autochtone, des centaines de personnes furent massacrées et plus de 50 000 forcées à fuir […]. Selon ces membres du Parti libéral, le temps est compté pour Daesh et il est impératif que la communauté internationale prépare le chemin pour un retour des Assyriens dans leurs terres d’origine […]. Désormais les membres du Parti libéral font pression pour le droit à l’autodétermination des Assyriens dans la plaine de Ninive et ils demanderont une décision semblable en Syrie quand la guerre y aura pris fin.

Source : Sputnik – CH pour la traduction.