Le pasteur Brunson maintenu en prison jusqu’à la reprise du procès

On avait donc tort d’espérer que la première audience du procès du pasteur Andrew Brunson (voir nos livraisons 161 et 165 d’avril dernier) permettrait à la vérité d’éclater et à la justice de s’exprimer. C’est tout le contraire : les témoins de la défense ne furent pas entendus et un

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

Laisser un commentaire