Le Soudan contre une école chrétienne

La répression antichrétienne du régime islamique de Khartoum s’est amplifiée depuis la sécession du Sud Soudan (2011). Le Soudan est le 8ème pays le plus antichrétien selon la liste établie par Portes Ouvertes.


Des policiers armés et des fonctionnaires du Service national du renseignement et de la sécurité (NISS) ont arrêté, le 5 septembre, le Révérend Samuel Suliman et douze enseignants [d’une] école [chrétienne] qui se trouve à Madani, capitale de l’État d’Al Jazirah. Les chrétiens sont accusés de soutenir le Mouvement de libération du peuple soudanais-Nord (SPLA-N), un groupe rebelle qui combat les forces gouvernementales […]. Démentant véhémentement cette accusation, […] Suliman a déclaré à Morning Star News que la police lui avait montré une lettre adressée par le ministère de l’Orientation et des dotations [islamiques] au ministère de la Protection et de la Sécurité sociale, ordonnant le transfert de l’Evangelical Basic School au gouvernement […] L’école éduque plus de 1 000 élèves âgés de 3 à 18 ans, à Madani. Elle […] appartient à l’Église évangélique presbytérienne du Soudan.

Source : Morning Star News –  CH pour la traduction.