Mardin : la Turquie veut faire main basse sur des propriétés chrétiennes

C’est un de ces scandales dont la Turquie n’est pas chiche. Les propriétés religieuses des chrétiens syriaques dans la région du Mardin ont excité sa convoitise. Les Syriaques étaient propriétaires bien avant l’arrivée des Turcs dans la région : les autochtones, ce sont eux. Non contents d’avoir massacré entre 150 

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.