Maroc : les convertis chrétiens défendent leurs droits

C’est une information d’importance qui vient de nous être révélée ces toutes dernières semaines. Les Marocains convertis sont “sortis du bois” et ils exigent leurs droits conformément à la Constitution du royaume. Ils ont écrit, en ce sens, au Conseil national des droits de l’homme qui a reçu leur coordination

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.