Message de Noël d’Asia Bibi : « Je pardonne à tous mes persécuteurs »…

Quelques extraits d’un article de Assist News Service (Californie, États-Unis) du 28 décembre, qui participe singulièrement au grand mystère de Noël…

Pour Asia Bibi, la chrétienne condamnée à mort pour blasphème au Pakistan, ce Noël fut enveloppé de miséricorde. Un article de Paolo Affatato dans La Stampa, quotidien italien publié à Turin, rappelle que c’est le septième Noël qu’elle passe derrière les barreaux […].

La Cour suprême du Pakistan, troisième et ultime instance de la procédure judiciaire, a accepté le recours en appel d’Asia Bibi contre sa condamnation à mort. On est dans l’attente de la date où ce recours sera mis en audience afin que le verdict final soit rendu. […] Malgré sa souffrance, son isolement et la conscience qu’elle a de l’immense injustice qu’elle connaît, La Stampa écrit qu’Asia est en paix. Le quotidien écrit : « C’est une femme qui, inondée par la grâce de Dieu, bénit sa propre histoire, une histoire que la raison humaine ne peut considérer que comme une erreur, une distorsion et un malheur. »

Faisant confiance à la Providence divine, Asia a dit aux membres de sa famille […] : « Noël est une célébration de la miséricorde de Dieu. Je pardonne à ceux qui m’ont persécutée, à ceux qui ont porté de faux témoignages contre moi, et j’attends qu’ils me pardonnent aussi. » […]

Asia était rayonnante en disant : « Jésus a fait de ce jour un jour de joie pour moi, et il a entendu mes prières. Je suis bouleversée et remplie de joie de pouvoir rencontrer ma famille aujourd’hui et de pouvoir fêter Noël avec vous… »

Source : Assist News Service – CH pour la traduction