Moyen-Orient : les Chevaliers de Colomb aident les chrétiens persécutés

Les Chevaliers de Colomb (Knights of Columbus) constituent la plus importante association de bienfaisance catholique aux États-Unis, et sans doute dans le monde entier, avec ses 1,8 million de membres. L’association vient de s’engager à un nouvel effort financier pour aider les chrétiens persécutés et réfugiés en Syrie et en Irak.

Un an après que la Chambre des représentants et le Département d’État des États-Unis eurent déclaré que l’État Islamique en Irak et au Levant [EIIL] était en train de commettre un génocide contre les chrétiens et d’autres minorités religieuses, les Chevaliers de Colomb poursuivent leur soutien humanitaire aux communautés chrétiennes persécutées de la région en apportant une nouvelle aide de près de 2 millions de $.
Carl Anderson, chevalier suprême, a annoncé une nouvelle aide de l’organisation d’un montant de 1,9 million de $, en signalant :

« Voici un an, notre pays a déclaré d’une seule voix qu’un génocide était en cours contre les chrétiens et d’autres communautés religieuses minoritaires : mais les mots ne suffisent pas. Ceux que menace le génocide continuent à avoir besoin de notre aide, d’autant plus qu’ils n’ont rien reçu du gouvernement des États-Unis ou des Nations unies. Le nouveau gouvernement devra changer la politique qu’il a trouvée en place et arrêter la discrimination de facto qui continue à mettre en danger ces communautés menacées par le génocide de l’EIIL. […] Les Chevaliers de Colomb ont levé plus de 12 millions de $ d’aide pour les réfugiés chrétiens depuis 2014. » […]

Le chevalier suprême Anderson a déclaré que 2017 pourrait bien être « l’année décisive pour savoir si les communautés chrétiennes de tout le Moyen-Orient continueront à exister », et il a demandé au gouvernement des États-Unis et à la communauté internationale [de les aider].

Knights of Columbus, 14 mars – © CH pour la traduction.