Nigéria : plus de chrétiens tués en six mois que pour toute l’année 2015

La Christian Association Nigerian-Americans dont le siège est à Bay Shore dans l’État de New York (États-Unis) vient, dans un communiqué, de révéler que le nombre de chrétiens nigérians tués au cours du premier semestre de cette année était quasiment équivalent à celui de toute l’année 2015. Voici la traduction d’un extrait de cet effroyable communiqué.

Les membres de la Christian Association of Nigerian-Americans (CANAN) condamnent avec force les abominables tueries de chrétiens par des musulmans dans tout le pays.

Le Dr Ade Oyesile, s’exprimant en qualité de directeur exécutif, a déclaré : « Nous sommes attristés de constater que ces atroces assassinats se produisent à intervalles rapprochés sans qu’en ­aient des comptes à rendre ceux qui, de plus en plus nombreux, les commettent. » CANAN en appelle aujourd’hui au gouvernement fédéral de dépasser la seule expression de consternation devant des assassinats aussi brutaux, mais qu’il mette en œuvre toutes les mesures pratiques susceptibles d’endiguer l’affreux spectacle du massacre continuel des chrétiens.

Au 20 juillet 2016, nos statistiques montrent qu’au moins 384 chrétiens ont été tués et 111 blessés dans différentes parties du pays. Pendant à peine plus des six premiers mois de cette année, ces chiffres sont presque aussi effroyablement comparables à ceux qu’on a relevés pour toute l’année 2015 où l’on compta 431 chrétiens tués et 301 blessés.

Nous avons remarqué que ces assassinats ont été commis soit lors d’escalades d’attaques, d’incendies de bâtiments, notamment d’églises, soit lors d’assassinats systématiques et ciblés contre les chrétiens perpétués par le groupe religieux sectaire du Boko Haram.

Source : CANAN –  CH pour la traduction et l’adaptation.