Nigéria : les Peuls musulmans, un Boko Haram bis ?

Ceux qui croient que les exactions des éleveurs peuls contre les cultivateurs d’autres ethnies relèvent d’un conflit économique, doivent se détromper. Ce que les Peuls musulmans font subir aux cultivateurs chrétiens, relève d’un nettoyage à la fois ethnique et religieux. En quelque sorte, un “Boko Haram bis” ! C’est ce que soulignent et dénoncent les autorités religieuses anglicanes au Nigéria.

Des responsables ecclésiastiques au Nigéria appellent le gouvernement à prendre des mesures concertées pour arrêter les attaques contre les chrétiens menées par les éleveurs peuls musulmans. […]

« Nous sommes inquiets que les actions meurtrières des éleveurs peuls se poursuivent sans relâche et sans être maîtrisées. Les assassinats orchestrés et récurrents de chrétiens dans le sud [de l’État] de Kaduna, les massacres de masse dans certaines parties de l’État de Benue et d’autres dans le pays ont accru la suspicion que ces soi-disant éleveurs constituent une excroissance de groupes terroristes qui appliquent un programme malfaisant de nettoyage ethnique et religieux.

Ils pillent totalement des villages, violent les femmes et les filles, mutilent, enlèvent, tuent et commettent d’autres formes de violence […]. Plusieurs communautés dans l’État de Delta, comme Uwheru, Olomu, et Abraka, pour n’en citer que quelques-unes, sont assiégées par ces éleveurs. […]L’indifférence du gouvernement fédéral [est] vraiment épouvantable, comme l’est l’inefficacité des services de sécurité […].

Par conséquent, nous appelons aujourd’hui l’Église à une prise de conscience, à observer très attentivement, à être sur ses gardes, vigilante et consciente envers ces ennemis de nos âmes et de notre foi. Plutôt que d’être négligents, indifférents, anxieux ou apeurés face à ces événements menaçants […], les chrétiens doivent prier davantage, être focalisés et stratèges de manière à éviter les nombreux dangers qui menacent, être conscients que le monde arrive à son terme pour à la fin triompher et être capables de demeurer debout face à Notre Seigneur Jésus-Christ ».

En janvier de cette année, l’Association chrétienne du Nigéria a organisé des rassemblements de masse pour demander au Président musulman du Nigéria de défendre les chrétiens contre la violence des Peuls.

Barnabas Fund, 15 juin – © CH pour la traduction.