Pakistan : attaques imminentes contre les chrétiens

La British Pakistani Christian Association (BPCA) a diffusé le 27septembre un communiqué à la fois réconfortant et préoccupant. Réconfortant puis­que l’armée pakistanaise vient d’alerter les chrétiens d’une probable et prochaine vague d’attentats islamistes contre eux, mais aussi préoccupant car, si les risques existent, ils ne pourront pas tous être parés.

 

Depuis peu, des informations ont été révélées sur les progrès que réalise l’ISIS [EIIL, État islamique en Irak et au Levant] au Pakistan, attirant l’adhésion de nombreux membres des groupes terroristes existant, comme celui des Talibans. Des unités de Talibans demeurent dans leurs propres groupes, mais se sont déclarés représen­tants locaux de l’ISIS, tandis que d’autres ont dit que leurs hommes adhéreraient à l’ISIS « en temps opportun ». Le chef des Talibans au Pakistan a fait allégeance à l’ISIS en janvier 2015.

Ces tout derniers jours, l’armée pakistanaise a alerté les chrétiens […] qu’ils pourraient, selon toute probabilité, devoir sous peu faire face à une vague d’attaques de l’ISIS. Apparemment, l’armée pakistanaise a été purgée des sympathisants de l’ISIS qu’elle comptait dans ses rangs et envisage de nouvelles opérations militaires contre les places fortes des extrémistes proches de la frontière avec l’Afghanistan.

Parfois, en fonction des fluctuations de la situation et de l’orientation politiques du moment, l’armée pakistanaise est intervenue contre les extrémistes et pour protéger les chrétiens, par exemple lors des sinistres événements de 1997 à Shanti Nagar, lorsque la police s’était rangée en masse du côté des militants [extrémistes] qui avaient attaqué un village de l’Armée du Salut.

Aujourd’hui, l’armée semble adopter une position similaire en avertissant les chrétiens, sans doute sur la base d’informations des services de renseignements, que l’ISIS va probablement lancer des attaques. De fait, les groupes affiliés à l’ISIS au Pakistan ont […] déclaré leurs intentions, en déclarant ouvertement qu’ils allaient attaquer les « infidèles » de la nation. Ils ont averti des responsables chrétiens d’éviter de rencontrer des inconnus, et ils ont même dit à un pasteur de ne plus faire ses promenades habituelles du matin et du soir.

 

Source : BPCA – © CH pour la traduction.