Pakistan : encore un chrétien accusé de “blasphème”

Un jeune homme chrétien a été accusé de blasphème et arrêté à Sargodha, ville du Pendjab, […] le 8 octobre [dernier]. Naveed John, 24 ans, croupit depuis en prison.

Des sources policières ont déclaré qu’une épée sur laquelle étaient gravés des saints [pour les musulmans] versets du Coran, a été trouvée dans la chambre de Naveed.

Cependant, des membres de sa famille ont prétendu que la police a exigé un pot-de-vin pour le remettre en liberté, mais, sur leur refus de payer, la police a accusé Najeed de blasphème.
Najeed John, habite dans la colonie Maryam de Sargodha […]

Cette dernière arrestation constitue un écart par rapport aux incidents habituels concernant le blasphème, en ce que l’accusation n’est pas le fait de la communauté [musulmane] locale, mais celui de la police de l’État.
Dans le procès-verbal établi par la police, on peut lire que la police a trouvé une épée dans la chambre de Najeed, gravée de la kalma (proclamation musulmane).

Il indique aussi qu’un chrétien ne devrait pas avoir en sa possession une épée musulmane, parce que, si l’on apprend qu’une telle épée est possédée par un chrétien, cela pourrait entraîner des violences de la part des musulmans. […]

L’épée a été présentée comme le cadeau d’un ami que Najeed a accepté par courtoisie et pour ne pas offenser le donateur. [Najeed] a pris toutes ses précautions pour que cette épée soit conservée avec soin et convenablement sur un matelas, hors du contact du sol, afin d’éviter toute offense envers les musulmans.

Najeed John est connu pour être un guérisseur très doué et il a prié pour beaucoup de malades et de gens victimes de possession démoniaque et que Dieu a guéris par son truchement. Nombre de ces personnes étaient des musulmans qui se sont secrètement convertis au christianisme après la guérison miraculeuse dont ils ont fait l’expérience.

Cela a provoqué une grande tension communautaire et les musulmans n’ont pas cessé de dénoncer les crimes[ de Najeed] à la police, et le harcèlent depuis de nombreux mois. […]

Source : BPCA, 15 octobre – CH pour la traduction