Pakistan : encore un attentat sanglant contre une église

Dimanche 17 décembre, alors que plus de 400 fidèles étaient réunis dans la Bethel Memorial Methodist Church de Quetta (province du Baloutchistan), des islamistes ont lancé une attaque contre cette église, attentat revendiqué ultérieurement par l’État Islamique. Cet attentat a causé la mort d’au moins 11 fidèles et en a blessé plus de 50. Dans un court commentaire, Wilson Chowdhry, président de la British Pakistani Christian Association, résume parfaitement les causes de cette nouvelle horreur.

Le gouvernement du Pakistan promet désormais une meilleure protection pour les communautés et édifices chrétiens pendant le temps de Noël. On ne constate pourtant aucune disposition concrète prise. Il suffirait pourtant que des personnels militaires dotés d’armes semi-automatiques soient disposés devant l’entrée de ces lieux.

Nos communautés sont, sans l’ombre d’un doute, les cibles toutes désignées à la violence extrémiste pendant cette période de Noël au Pakistan. Leur présence même au sein de la nation pakistanaise, est considérée comme en souillant sa pureté.

Quand les chrétiens pakistanais fêtent Jésus, on les considère comme des démons.

J’ai peur pour eux, je prie pour eux et, certainement, j’aurai encore à pleurer sur eux.

BPCA, 18 décembre – traduction CH