Pakistan : face à la protestation, six lieux de culte chrétiens de nouveau autorisés

Une information peu banale mais qui montre que la protestation peut aboutir et qu’on a toujours raison de ne jamais rien lâcher, même quand on est chrétien et même quand on l’est au Pakistan…

La province de Khyber Pakhtunkhwa, située au nord-ouest du Pakistan, a autorisé six églises chrétiennes à rouvrir, deux semaines après qu’elles furent fermées pour de prétendues raisons de sécurité, viennent d’annoncer des représentants de minorités.
Toutes ces églises sont situées à Abbottabad, la ville où Oussama ben Laden, chef du réseau Al-Qaïda, fut découvert et tué lors d’un raid mené par des commandos du Navy Seal des États-Unis en 2011.
Cette interdiction surprise, survenue très peu après que les États-Unis ont placé le Pakistan sur une liste de surveillance spéciale [voir Christianophobie hebdo, n° 150] pour ses graves violations de la liberté religieuse, avait suscité la colère des responsables de minorités et de militants des droits de l’homme qui l’avaient considérée comme discriminatoire.

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

UCANews, 22 janvier – CH pour la traduction.