Plaine de Ninive : éviction d’un maire assyrien et projet kurde d’annexion

L’affaire est loin d’être anecdotique puisqu’elle a été, indirectement, condamnée par le patriarcat chaldéen dans un communiqué du 20 juillet, qui dénonce, de manière générale, les tentatives kurdes d’annexer des villes assyriennes chrétiennes de la plaine de Ninive au territoire d’un Kurdistan irakien en voie de sécession… L’irrédentisme affiché des

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.