Restore Niniveh Now Foundation : une nouvelle structure pour les Assyriens

David William Lazar, directeur général de Restore Niniveh Now (RNN), a diffusé le 15 juin un communiqué signalant son changement de statut légal et les trois buts de la nouvelle entité.

Au cours des tout derniers mois, nous avons repensé la structure de Restore Niniveh Now. Comme nous commencions à nous développer (et rapidement), il est devenu évident pour nous que nous devions nous réorganiser afin de répondre aux exigences des tâches en cours. Nous sommes ainsi heureux de vous informer que Restore Niniveh Now s’est transformé en une association sans but lucratif […] : la Restore Niniveh Now Foundation (RNNF), conforme au § c de l’article 501 [du code fédéral des impôts des États-Unis, IRC] […] Ce développement nous permettra de mieux réaliser les principaux points de notre triple mission :

1) Nous continuerons à édifier et à soutenir des forces de sécurité comme les Niniveh Plain Protection Units (NPU [unités de protection de la Plaine de Ninive]), dans le nord de l’Irak, et les Gozarto Protection Forces (GPF [forces de protection du Gozarto : mot syriaque pour Hassaké]), en Syrie. La force et les missions de protection de la paix de ces unités de la Plaine de Ninive sont fondamentales pour encourager les [personnes déplacées] à revenir dans leurs villes et villages.

2) Anticiper le processus de reconstruction de la Plaine de Ninive […]. Pour faire bref, nous nous concentrerons essentiellement sur le développement de micro-industries et sur l’obtention d’investissements d’organisations des secteurs privé et public […].

3) Enfin, en tant qu’association à but non lucratif, la RNNF sera mieux apte à aider les Assyriens et leurs familles qui ont eu des tués et des blessés en s’opposant à l’EIIL […]. Cet effort, que nous avons nommé « Fallen Fighter Fund » [fonds du combattant tombé], est unique en son genre et encouragera, nous l’espérons, d’autres à soutenir ceux qui portent le lourd fardeau de la guerre contre des terroristes comme ceux de l’EIIL.

Source : Restore Niniveh Now. © CH pour la traduction.