Sauvé hier par des chrétiens, un Juif finance aujourd’hui le sauvetage de chrétiens d’Orient

Un Juif du Royaume-Uni finance le sauvetage de 2000 familles chrétiennes, en Syrie et en Irak, pour manifester sa gratitude envers des chrétiens qui l’ont sauvé de la persécution nazie.

Le projet de réinstallation, nommé Operation Safe Haven, a organisé la semaine dernière le départ en avion pour la Pologne de 150 chrétiens syriens, où ils pourront trouver refuge. Les responsables du projet ont l’intention de financer pendant 12 à 18 mois l’aide à ces réfugiés […].

L’homme derrière ce projet est Lord Weidenfeld, âgé de 94 ans. C’est un ancien éditeur qui a déclaré avoir « une dette à rembourser » aux chrétiens qui l’ont nourri et vêtu, et l’ont aidé à passer en Grande-Bretagne pour fuir l’Autriche occupée par les nazis. En 1938, un an avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il est arrivé en Grande-Bretagne dans le cadre de l’opération Kindertransport, qui a organisé le sauvetage et le transport de milliers d’enfants réfugiés juifs vers le Royaume-Uni.

« J’ai une dette à rembourser. Elle est celle de tant d’enfants qui ont bénéficié des Kindertransport […]. Ce sont des Quakers et des membres d’autres confessions chrétiennes qui ont amené ces enfants en Angleterre […] C’était une noble opération et les Juifs devraient en éprouver de la gratitude et faire quelque chose pour les chrétiens en danger. » […]

Lord Weidenfeld a déclaré qu’il espérait pouvoir renouveler l’œuvre de Sir Nicholas Winton qui organisa des convois de Kindertransport qui sauvèrent 669 jeunes dans la Tchécoslovaquie occupée par les nazis. Ce célèbre humanitaire est décédé le 1er juillet.

L’Operation Safe Haven a été l’objet de critiques, parce qu’elle excluait les musulmans expulsés de leurs maisons par l’État Islamique en Irak et en Syrie.

Lord Weidenfeld défend le principe que cette opération se concentre sur les chrétiens : « Je ne peux pas sauver le monde entier, mais il existe une possibi­lité concrète pour les chrétiens. Que d’autres fassent ce qu’ils peuvent pour les musulmans. »

Source : Assyrian International News Agency, 15 juillet – © CH pour la traduction.