Soudan : le gouvernement veut-il débarrasser le pays du christianisme ?

Non seulement la persécution des chrétiens ne faiblit pas au Soudan, mais elle s’intensifie. Au point qu’on se demande si les attaques antichrétiennes de ces dernières années n’ont pas pour
objectif de débarrasser le pays du christianisme. Ce constat rend peut lisible la récente décision du gouvernement de lever – sous conditions, il est vrai – les sanctions qui frappaient le Soudan dont le président Omar el-Béchir est sous le coup d’une mise en accusation par la Cour pénale internationale pour génocide…

Cinq responsables de l’Église soudanaise du Christ [Sudanese Church of Christ, SCOC] ont été arrêtés dimanche 22 octobre au prétexte de « trouble à l’ordre public ».

Le Révérend Ayoub Matin a été arrêté ainsi que l’évangéliste Habail Abraham, le Révérend Ali Haakim, le pasteur Ambrat Hammad et l’ancien Abdo Elbaya. De telles arrestations sont devenues de plus en plus fréquentes au Soudan.

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

ICC, 30 octobre – CH pour la traduction.

Laisser un commentaire